• Mieux vaut être handicapé à Londres qu'à Paris

    Yves CALVI s'entretien avec Edouard Braine, énarque, diplomate et tétraplégique : "Mieux vaut être handicapé à Londres qu'à Paris !"


  • La ville d'Orléans récompensée pour l'emploi des personnes handicapées.

    logo_orleansinfos.png

     

    Le concours du salon des maires avait pour thème cette année l'accessibilité des personnes  handicapées dans les collectivités. A ce titre Orléans a été récompensée sur la thématique de l'emploi.

    a voir sur Orleansinfos.fr

    Toutes nos félicitations à Mesdames Alexandrine LECLERC et Brgitte RICARD pour cette distinction.

  • Solidarité et individualisme

    L’association La Vie Nouvelle d’Orléans avec 6 autres associations : Les Amis de La Vie, LMDE (mutuelle étudiante), Attac-45, UNEF, JOC, JC, vous invite à une après midi de réflexion et de partage

    Solidarité et individualisme

    La solidarité : un enjeu pour le bien commun et pour le bien de chacun

    avec Jean-Pierre Worms

    sociologue

    vice-président de la Fonda, ancien membre du comité central

    de la Ligue des Droits de l'Homme

     

    Samedi  3 décembre 2011, de 14h30 à 18h00

    Espace Olympe de Gouges

    3 rue Edouard Branly à Orléans La Source

    (tram "Chèques Postaux" - fléchage depuis l'arrêt du tram - parking)

     

    Qu'est-ce qui a conduit les membres de ces associations, dans la variété de leurs âges et de leurs objectifs, à construire ensemble ce projet ?

    C'est la conviction qu'il est urgent, fondamental, dans notre société d'aujourd'hui, tendue entre solidarité et individualisme, de mettre ou de remettre au centre de nos préoccupations et de nos actions, la recherche du "bien vivre", pour tous et pour chacun :

    Quelles difficultés, quels risques, quels freins, quelles chances, quelles données nouvelles, quelles actions à poursuivre ou à engager ?

    Jean-Pierre Worms nous accompagnera tout au long de l'après-midi.

    Dans une première partie, il nous donnera des éléments de réflexion, puis un débat nous permettra de lui poser nos questions.

    Dans une deuxième partie, chacun pourra s'exprimer en participant à l'un des trois ateliers suivants :

     

    Atelier 1 : Solidarité/santé

    La mutualisation des risques constitue une valeur fondamentale de la société humaine, qui permet à chacun de bénéficier des avantages apportés par l'ensemble de la société, par le progrès scientifique, ... Mais doit-elle être de droit pour tous, ou n'être accessible qu'à une partie d'entre nous ? Est-ce viable financièrement ?

    Cet atelier a pour but d'informer et de débattre de ces questions.

    Atelier 2 : Les nouvelles formes de solidarité
    Dans une société en changement, y a-t-il émergence de nouvelles formes de solidarité, qui amènent à du "bien vivre ensemble" ?

    1- En quoi sont-elles nouvelles ? (exemple des solidarités intergénérationnelles)

    2- En quoi nous apparaissent-elles innovantes ? (exemple des AMAP)

    3- Y a-t-il de nouvelles pratiques sociales qui les favorisent ? (exemple des réseaux sociaux)

    Atelier 3 : Freins et leviers à la solidarité

    La solidarité implique une relation entre personnes ayant conscience d'une communauté d'intérêts.

    Nous rechercherons quelles sont les entraves à l'exercice de la solidarité, aussi bien au niveau personnel que collectif.

    Nous identifierons quels sont les leviers permettant de favoriser le lien social et de s'engager dans des actions de solidarité.