• Incivilités : quand les collectivités sont coupables !

    Alors que tous les jours les personnes en situation de handicap de l’agglomération Orléanaise doivent se battre contre nombre d’incivilités (voitures mal stationnées, poubelles sur les cheminements, …), alors que régulièrement nos élus nous demandent de monter aux créneaux contre ces incivilités, il semblerai que le message du respect des personnes en situation de handicap ne soit pas encore arrivé aux oreilles de tous les personnels municipaux, ou des personnes travaillant pour la mairie ou l’agglo.

     

    Nous en voulons pour preuve cette photo qui nous est parvenue… Elle pourrait se passer de commentaire.

    orléans.jpg


    Non, nous ne rêvons pas il s’agit bien d’une place réservée au stationnement des personnes en situation de handicap, quelque peu occupée… nous avons l’habitude d’y voir des voitures non munies de carte de stationnement, mais là on bat tous les records. Cette place est ni plus ni moins occupée par près de six containers poubelles, et des toilettes de chantier.

     

    Nous ne ferons pas le raccourcit à dire que c’est bien là la place qui nous est réservée…

     

    Tout de même dans une ville où le stationnement est rendu difficile pour les personnes en situation de handicap, voir que la ville (ou l’agglo) se permettent de tels agissements à de quoi mettre en colère.

     

    Bien sûr comme avec tout automobiliste stationné sur une place réservée nous nous entendrons répondre que c’est exceptionnel, que c’est pour un court terme… Depuis une semaine maintenant, combien de personnes en situation de handicap ont été privé de l’accès à cette place ? Combien ont dû se garer ailleurs et ainsi allonger leur trajet jusqu’à leur destination ?

    Nous allons peut être aussi nous entendre répondre que cette place n’est jamais utilisée. Et alors il suffit d’une personne qui en ai besoin.

     

    Certains penseront que ce n’est pas très grave, que ce n’est pas vital.

    Mais il s’agit là d’une nouvelle attente à la liberté de circuler des personnes, et une nouvelle entrave, alors même que les municipalités se doivent de garantir l’accessibilité de l’ensemble des cheminements.

     

    Ces agissements traduisent bien le fait qu’à Orléans, comme partout en France, nous n’avons toujours pas réglé la question de la place qui doit être celle des personnes en situation de handicap.

     

    Pour information cette place quelque peu encombrée se situe à l’angle de la rue d’Escure et de la rue St Pierre du Martroi, contre le jardin devant l’entrée de l’Eglise.

     

    Nous demandons expressément à la municipalité de libérer cette place de stationnement, et de rappeler à tous les agents, de la mairie de l’agglo ou encore d’entreprises tiers travaillant pour leur compte d’être vigilant au respect des cheminements destinés aux personnes en situation de handicap.

     

     

  • Un message de Romain

    Romain a tenu a adresser un message a toutes les personnes qui le soutiennent depuis plusieurs semaines.

    Bonjour, 
     
    Pendant deux mois, j'ai étais hospitalisé à TROUSSAU
     
    Pendant ces deux mois beaucoup beaucoup beaucoup de monde mon transmis tout leurs soutiens et leur bonheurs. 
    Maintenant je suis  sorti d'affaires. 
     
    Et maintenant je voudrais remercier tout le monde de tout leurs soutiens et leur bonheurs.