Revendications - Page 5

  • Expulsion d’un jeune polyhandicapé : l’APF soutient la pétition de RESF

    Suite à l'expulsion d'un jeune adolescent polyhandicapé, l'APF invite à toutes les personnes qui souhaitent apporter un soutien à signer la pétition de RESF sur leur site.

    Une marche silencieuse aura lieu samedi 15 mai à 14h à l'initiative des employés de l'Institut d'Education Motrice (IEM) « les Jonquilles ». Accompagnée notammenet par l'APF, RESF, Amnesty International et le MRAP, cette marche partira de la rue de Posnanie à Freyming-Merlebach (57).

  • Expulsion d’un enfant polyhandicapé : l’APF et RESF scandalisés !

    L'Association des Paralysés de France (APF) et le Réseau Education sans Frontières (RESF) sont révoltés par l'expulsion d'un jeune polyhandicapé de 15 ans accueilli à l'Institut d'Education Motrice (IEM) "Les Jonquilles" à Freyming-Merlebach (57). Lundi 3 mai à 21h, une trentaine de policiers et de gendarmes font irruption dans l'IEM. Munis d'une décision préfectorale d'expulsion, ils emmènent avec eux le jeune, devant le personnel soignant choqué et impuissant. Après avoir passé la nuit au Centre de Rétention Administrative de Metz, il a été expulsé de France avec sa famille, mardi 4 mai à 10h par avion à destination du Kosovo.

    L'APF et RESF sont scandalisés par ce procédé et condamnent fermement cette expulsion. Les intérêts des politiciens et la politique gouvernementale actuelle ne doivent pas prévaloir sur l'état de santé des personnes malades et nécessitant des soins quotidiens !

  • Réforme de l'AAH : une application reportée, mais...

    Lors la réunion du CNCPH qui s'est tenue hier, Thierry Dieuleveux, secrétaire général du Comité interministériel du handicap, a officiellement informé les associations que des arbitrages « au plus haut niveau » ont été faits et que :

    - Tous les dispositifs contenus dans le décret amenant les personnes à se retrouver perdantes seront neutralisés. Concrètement, lorsqu'une perte sera constatée suite à l'application du décret, cette perte sera compensée.

    - Pour cela, la CNAF doit élaborer un « module applicatif » et par conséquent, la réforme est reportée au 1er janvier 2011.

    Malgré ce report, le décret sera publié prochainement. Et la déclaration trimestrielle des ressources est maintenue.

    L'APF prend acte mais maintient son opposition ferme quant à la mise en place d'une déclaration trimestrielle des ressources.

    L'association sera particulièrement attentive, tant sur le plan politique que juridique, à l'évolution du projet de décret et aux modalités de mise en œuvre de la déclaration trimestrielle des ressources !

    Pour rappel, l'APF, la Fnath et le CNPSAA avaient vivement réagi, le 16 avril dernier, au projet de réforme de l'AAH proposé par le gouvernement.

     

    source : http://www.reflexe-handicap.org/archive/2010/04/28/reforme-de-l-aah-un-report-d-application-mais.html